Qu'est-ce que le Karaté Ryusei? Histoire Dans le monde Bulletin Ryushu Activités spéciales Liens Accueil
 
 

Introduction au Karaté Ryusei

La signification du nom " Ryusei ".

" Ryusei " peut être traduit en Français par " l’esprit du dragon ". Il s’agit d’un titre honorifique autrefois attribué à un bujin (guerrier) qui dédiait sa vie à la pratique du karaté et à la compréhension du sens ultime de cet art. " Ryusei " est aussi une terme qui marque le respect; il est  utilisé dans le but d’honorer l’esprit d’un tel combattant.

Le terme " Ryusei " a été inventé par Tei Junsoku, le " Saint de Nago ", en 1705. Junsoku était un érudit confucéen du 18ème sc. vivant à Okinawa.  Il avait rapporté de ses nombreux  voyages en Chine différents volumes traitant de de la science et de la philosophie chinoises.

Les origines du Todé.

Le " Todé " est le nom de l’art martial utilisé par les guerriers de l’ancien royaume des Ryukyu (Okinawa) pour protéger les " sappushi ", c’est à dire les envoyés de l’empereur de Chine. Le Todé est considéré comme un " kempo-bujitsu " (un ancien art de combat chinois) qui fut enseigné au Temple de Shaolin à Fujian, au sud de la Chine, jusqu’à la dynastie Ming.

Le Todé exerça une forte influence sur le " Te " (prononcez " té "), l’art de combat originaire d’Okinawa. On distingue deux courants distincts dans le Te : le Shuri-te, originaire de la ville de Shuri, la capitale des Ryukyu, et le Naha-te, issu de la ville de Naha, la plus grande ville commerciale du royaume.

Qu’est-ce que le Karaté-do Ryusei?

Le Karaté-do Ryusei est un art de combat okinawaien traditionnel (kempo-bujitsu), issu des techniques du Todé et du karaté Chito-Ryu. Le Karaté Chito-Ryu fut, lui-même, fondé par Maître Chinen Kinchoku (qui changea ultérieurement son nom pour " Tsuyoshi Chitose ").  Il était 6ème Maître du Todé. La Fédération Américaine de Karaté Chito-Ryu présente sur son site un bon exposé sur la vie du Maître.


[Page suivante]